Angélique Belokopytov/ September 4, 2017/ Interview/ 2 comments

À la sortie d’un virage Spadois, nous avions rendez-vous avec le franc-parler d’un certain québécois, Jacques Villeneuve. Le pit stop fut long, et pour faire durer le plaisir, cet entretien sera publié en dix parties, tous les jours à 11 heures.

Daniil Kvyat. Le Russe enchaîne les moments difficiles et peine de plus en plus à imposer ce dont il est capable. Certains affirment que son passage trop brutal chez Red Bull l’a cassé psychologiquement, d’autres, comme Jacques Villeneuve, sont convaincus que le problème se trouve dans le pilote lui-même.

Résultat de recherche d'images pour

  • Quatre pilotes roulent dans la filière Red Bull et l’un d’entre eux, Daniil Kvyat partage beaucoup les fans. Qu’en penses-tu ? Est-ce qu’il va réussir à s’imposer sur la grille ?

Kvyat, il bien commencé et après il y a eu un mur. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé quand il est arrivé chez Red Bull. Psychologiquement, ça s’est très mal passé.

  • Pourtant avec Red Bull, il a gagné un podium l’année dernière.

Il a fait deux ou trois bonnes courses mais en prenant des risques hallucinants. Il a été très chanceux aussi, par exemple en Chine. Mais il prend de gros risques et on peut pas faire ça continuellement. Il a jeté les dés, il a fait un double 6, on sait bien toi et moi que ça ne sort pas souvent.
Après, il ne s’est pas adapté non plus chez Red bull. Donc, il s’est fait redescendre. Quand il est redescendu, ça lui a mis une claque mais il ne s’est pas relevé. Il n’est toujours pas au niveau de Sainz et en plus, il ne fait que des bêtises. Il perd des points sur son permis, et il se dit « on verra ça demain » et il continue comme avant. C’est un peu comme un gamin à l’école : on lui donne une punition et la semaine d’après il reprend la même punition et encore la même la semaine suivante…
Tout ce qu’il a pris comme sanctions, c’est mérité, il ne fait que des bêtises. Il y a une réglementation, ce n’est pas pour rien. Un pilote ne s’améliore que lorsqu’il est en face d’un miroir, il faut le mettre ce miroir. Kvyat, lui, il ne le met pas. Il sort de la voiture et dit « je n’ai rien fait de mal. » Comment tu veux t’améliorer comme ça ? Et c’est ce qui se passe : il ne s’améliore pas, il n’est pas meilleur qu’il l’était lors de ses premières courses chez Toro Rosso, il est au même niveau. Il ne se remet jamais en question. Il pense qu’il n’a rien à changer. Peut-être qu’il est autocritique, mais alors il cache bien, c’est pas du tout ce qu’il montre.

Résultat de recherche d'images pour Du côté de Sainz, c’est la même chose. Il continue à mettre des coups de roues en ligne droite, c’est le même pilote que c’était il y a trois ou quatre ans. En plus, il va cracher sur Toro Rosso : « ah, la voiture n’est pas bonne…. Ah, je ne veux pas être dans cette équipe… » Je ne serais pas surpris si ces deux-là ne continuent pas trop longtemps dans la F1. Il y a Gasly qui arrive, il va prendre la place d’un des deux pilotes. La chance que Kvyat a, c’est que Red Bull a besoin d’un russe. Mais clairement, cette année, il ne mérite pas sa place. Ils l’ont gardé pour ses origines. C’est purement politique et médiatique. Quand tu regardes son début de saison, il n’y a aucune amélioration.

  • Daniil Kvyat a toujours connu ça dans sa carrière : des débuts de saisons difficiles. Et puis, il se montre plus durant la saison.

Cette année, il n’a jamais rien montré parce que ce n’est jamais de sa faute, tout comme Sainz. Il y a zéro progrès. Il faut être capable de se remettre en question, c’est le seul moyen de progresser, parce que la F1 c’est fait pour les durs, pas pour les faciles. Il y a quelque chose qui les protège et on n’arrive pas à comprendre ce que c’est. Après, il y a d’autres russes qui arrivent, notamment en F2 (Ndlr. Artem Markelov), qui cognent à la porte. C’est ça le vrai danger aujourd’hui pour Kvyat, je pense.

Angélique Belokopytov

About Angélique Belokopytov

Le ronronnement des moteurs m'a bercée depuis ma plus tendre enfance et rythme mon quotidien. Amoureuse de la course et du journalisme depuis des années, vivre de ces deux passions m’apparaît comme une évidence. Comme Schumi l'a dit un jour: “I’ve always believed that you should never, ever give up and you should always keep fighting even when there’s only a slightest chance.”

2 Comments

  1. Pingback: Жак Вильнев: «Квята держат в «Торо Россо» только из-за его национальности» | Информационный портал discusnews.ru

  2. Pingback: Вильнёв: в этом году Квят не заслуживает места в «Торо Россо» | bestvtope

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*